Avis et témoignages consommateurs - Nous, clients, avons la parole ! Partagez votre témoignage sur un nouveau sujet

Simafri, un des meilleurs hébergeurs web gratuits

Les hébergeurs web gratuits jouent un rôle primordial dans l’écosystème Internet. Ils donnent la possibilité à tout à chacun de publier sur le web son propre site Internet. Attention cependant, tous les hébergeurs web gratuits ne se valent pas, et nous avons nous-même essuyé de nombreux revers et déconvenues… Et un jour nous sommes tombés sur Simafri, et ils méritent vraiment qu’on en parle.

3 Go de stockage

Déjà la première chose qu’on constate immédiatement c’est qu’ils offrent 3 Go de stockage, c’est l’hébergement web gratuit le plus large qui existe. En effet, habituellement les hébergeurs web vont proposer moins de 1 Go, certains même moins de 200 Mo. Sachant qu’un site WordPress pèse déjà 150 Mo à sa création, et qu’il faut en plus y ajouter les comptes emails…

Donc premier bon point : l’espace disque généreux inclus dans l’hébergement web gratuit de Simafri. De plus, si votre site est populaire, vous pouvez demander plus de stockage (nous n’avons jamais essayé).

Tout le reste en illimité

Toutes les autres options de cet hébergement Internet gratuit sont en illimité :

  • sous-domaines
  • comptes email
  • bases de données
  • comptes FTP
  • trafic mensuel
  • etc.

Donc la seule limitation de cette offre est bel et bien l’espace de stockage.

Sans publicité

L’offre de Simafri fait partie des hébergements web gratuits sans publicité. Ainsi, vous ne verrez aucune bannière publicitaire sur votre site web. La seule chose qu’ils demandent est d’indiquer sur une page de votre site web (celle que vous voulez) que Simafri héberge votre site web. Au regard de l’offre fournie c’est vraiment peu demandée… D’autant plus que de toute manière il est obligatoire de mentionner où est hébergé votre site web dans les mentions légales…

Le seul truc c’est que ces hébergements web gratuits sont en stock limité… Donc allez voir si vous pouvez avoir le vôtre ici :